Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Des circuits d'eau potable plus économiques dans nos habitations, c'est possible !

Je dois faire couler longtemps l'eau de la douche ou des robinets de la salle de bain avant qu'elle ne soit chaude !
Pour économiser l'eau potable et l'eau chaude, donc aussi l'énergie, j'ai du repenser mon réseau d'alimentation en eau lors d'une rénovation et, l'adapter à notre façon de vivre du 21 ème siècle, avec moins de gaspillage. En effet, il y a quelques années on ne se souciait pas de la consommation d'eau, et les tuyauteries avaient des diamètres et des débits plus importants pour alimenter une baignoire en quelques minutes ou des lave-linges gourmands en eau.

L'énergie devient de plus en plus coûteuse et l'eau de plus en plus précieuse. Il convient de ne pas les gaspiller inutilement et pour cela, voici plusieurs solutions que j'ai mis en oeuvre, pour remédier à ce problème d'eau chaude qui met du temps à arriver aux robinets et au pommeau de douche.

Tout d'abord, j'ai banni ma baignoire qui était une grande consommatrice d'eau et j'ai opté pour une douche. On estime en effet que: si il suffit de 4 à 5 litres d'eau pour se laver au lavabo avec un gant, une douche d'une durée de quatre à cinq minutes consomme de 30 à 50 litres et un bain 150 litres.

Après longue réflexion, j'ai placé la réserve d'eau chaude solaire à un endroit stratégique, qui est 1m du lave-linge, 3m de l'évier, 4m de la douche et du lavabo dans la salle de bain. A noter que si ces points d'utilisation sont très éloignés les uns des autres, il peut-être rentable d'installer deux chauffe-eau indépendants plus petits.

En examinant l'installation en eau de mon camping-car, où tout est fait pour économiser la réserve d'eau, j'ai remarqué que les constructeurs utilisent des tuyauteries au diamètre plus petit et ayant un moins grand débit, donc l'eau chaude arrive aux robinets en gaspillant moins d'eau froide, et ceci m'a ouvert les yeux sur les installations économes que nous pourrions avoir chez nous. Pourquoi ne pas mettre des tuyauteries au diamètre plus petit et donc un débit moins important, un diamètre de 10 mm intérieur suffit largement que ce soit pour l'eau froide ou l'eau chaude. C'est ce que j'ai fait chez moi : pour les tuyauteries, j'ai alimenté avec des tuyaux de cuivre de diamètre intérieur de 10mm, l'eau froide et l'eau chaude de la salle de bain, l'évier de la cuisine, et d'un diamètre 12 le lave-linge et le lave-vaisselle. Avec les explications ci-dessous vous allez comprendre ce raisonnement...

 


Le diamètre du tuyau agissant sur le débit et la consommation, un tube de 12mm laissera passer 1,44 fois plus de débit qu'un tuyau de 10mm et un tube de 14mm laissera passer 1,96 fois plus de débit que le tuyau de base de 10mm. Pour la distribution d'eau chaude, choisir une tuyauterie du plus petit diamètre possible, en tenant compte bien-sûr des pertes de charges, un diamètre de 10/12 est une bonne base de réflexion.

Avec cette solution mon problème de douche cité au début de cet article est pratiquement résolu, les économies d'eau sous sont équivaut "2 fois moins de débit = 2 fois moins de gaspillage" !

Autre avantage non négligeable: plus le diamètre des tuyauteries en cuivre est petit, moins il est cher, donc économies lors de la rénovation.

Ci-dessous, 2 schémas qui démontrent les économies pouvant être réalisées. En utilisant le système écolo du second schéma, on gagne 0,735 L à la douche du matin X 365 jours = 268,27 L d'eau économisés pour l'année ! Et ceci sur la canalisation eau chaude, mais comme l'on tire souvent simultanément eau chaude et eau froide au mitigeur, on peut multiplier le gain par deux !

 

Economie d'eau grâce à la tuyauterie

 

Circuit d'eau à l'ancienne


 

Autres éléments pour économiser l'eau et l'énergie

  1. N'oubliez pas de bien isoler les tuyaux qui passent dans les pièces froides avec des gaines de mousse ou un autre isolant, l'eau y circule à plus de 50 degrés et, si ils ne sont pas bien isolés, ces tuyaux se comporteront comme des radiateurs qui évacuent les calories dans vos vides ventilés, votre cave, et toutes autres pièces non chauffées. En isolant ces tuyauteries, vous économiserez au moins 10% de la consommation énergétique de votre chauffe-eau.
  2. Dans la salle de bain, avant de récupérer les eaux usées pour les toilettes, j'ai changé les éléments suivants : La douche est équipée d'une douchette à effet Venturi, ce pommeau de douche avec mousseur appelé "douchette à turbulences" engendre un mélange d'air et d'eau. Le confort  de la douche est conservé et une économie pouvant aller jusqu'à 75% de la consommation d'eau durant la douche est réalisée. C'est l'effet physique "venturi" qui en est le principe : l'eau traverse la douchette et créé une dépression au niveau des orifices dans lesquels s'engouffre l'air à la place de l'eau. L'eau est accélérée et comme le débit total eau + air n'est pas diminué, la sensation est aussi bonne. Résultat : on ne consomme que 6,5 litres / min.
  3. Tous les robinets de la maison sont équipés de mousseurs.
  4. Pour économiser de l'énergie dans la production d'eau chaude, j'utilise aussi le récupérateur de chaleur des eaux grises, technique très utilisée au Canada : le Power Pipe.
 

 

 

Aller au haut