Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L'utilité économique d'un poêle de masse dans la maison

Poêle de masse Kachelofen Si le véritable poêle de masse est très utilisé au Canada et dans les pays nordiques comme la Finlande, ce mode de chauffage est encore peu répandu en France, excepté en Alsace comme le montre la photo ci-contre d'un poêle alsacien Kachelofen.

Un poêle de masse, c'est quoi ?

Un poêle de masse est constitué d'un foyer en fonte ou en acier. Ce foyer est enveloppé dans des pierres maçonnées et muni d'un système d'évacuation des fumées en chicanes et construit en pierres. Cette masse de pierres peut avoir un poids total de 2000 à 5000 kg suivant les modèles. Les fondations de la maison doivent pouvoir supporter la construction.

 

Avantages et inconvénients d'un poêle de masse

Avantage(s) : La masse de pierres optimise le chauffage en emmagasinant les calories issues du foyer et en les restituant pendant de nombreuses heures. Il permet ainsi de profiter au mieux de l'énergie contenue dans chaque bûche de bois brûlée.

Inconvénient(s) : A moins d'être un très bon bricoleur, ce système complet coûte cher à mettre en œuvre. L'installation doit aussi être parfaitement réalisée pour éviter les émanations de monoxyde de carbone (gaz potentiellement létal).

 

Utiliser le principe du poêle de masse à moindre coût

Il est possible de reprendre le principe du poêle de masse et de l'utiliser sur un poêle classique pour minimiser l'investissement. C'est ce que j'ai effectué et je peux affirmer que le confort et les économies réalisées sont appréciables.

Pour mon installation, j'ai opté pour un poêle à bois conventionnel constitué d'un foyer en fonte. Ce poêle de 10 Kw de la marque Supra et de type Grande Vision possède un système de double combustion (les gaz sont brulés une seconde fois). Son rendement est de 75%. Il présente l'avantage d'être entouré de grosses pierres décoratives qui emmagasinent la chaleur, pour un poids total de plus de 300 kg ,et d'être vendu à un prix accessible.

Pour emmagasiner la chaleur du foyer pendant le fonctionnement du poêle et la restituer quand le feu est éteint, j'ai ajouté un système qui emmagasine la chaleur pendant le fonctionnement du poêle et la restitue quand le feu est éteint. En pratique :

  • J'ai ajouté sur ce poêle 100 kg de pierres volcaniques dans la double paroi en tôle de 10 cm d'épaisseur, qui se trouve sur les côtés et à l'arrière du foyer.
  • J'ai monté un mur de briques réfractaires derrière le poêle (largeur de 2 m et épaisseur de 10 cm).

En effet, on peut augmenter le rendement de son poêle à bois en utilisant un mur à inertie thermique bâti derrière celui-ci. Ce mur à inertie peut être bâti avec des briques de terre crue (crue = mise dans des moules et séchée naturellement au soleil) ou des parpaings montés à l'envers et remplis de sable, ou encore des briques réfractaires. Plus le mur est épais, plus il emmagasine de calories. J'ai décoré ce mur avec des matières ininflammables et non isolantes.

Notre maison étant construite dans les années 1970, elle possède des cloisons intérieures bâties avec des briques pleines et revêtues d'une fine couche de plâtre projetée, ce qui en fait d'excellents accumulateurs de chaleur.

 

Poêle à bois de masse

 

Coût de l'installation

L'installation (poêle et mur) coûte approximativement 4 000 €. Mais il faut déduire à cette somme un crédit d'impôt sur le poêle (50% en 2007), une TVA à taux réduit sur la main d'œuvre (5,5%) et des aides complémentaires suivant la région où vous habitez. Au total, aides déduites, cet équipement m'est revenu à 2 500 €.

Voir quel montant de crédit d'impôt transition énergétique vous pouvez bénéficier pour 2016, et dans quelles conditions.

 

Entretien à effectuer

  • Un ramonage du conduit 2 fois par an par un professionnel (envoyer un double de votre facture à votre assurance). Bon à savoir : on trouve dans le commerce des produits chimiques (bûche à catalyse et autres poudres) destinés au ramonage. Ces produits chimiques ne sont pas reconnus comme suffisants et ne remplaceront jamais un travail manuel énergique avec un hérisson. En outre sachez que le « certificat de ramonage », souvent joint au produit, n'a aucune valeur juridique !
  • Un détecteur de monoxyde de carbone et plusieurs détecteurs de fumée sont recommandés pour votre sécurité, ces équipements peu chers sont vivement conseillés (le détecteur de fumée est obligatoire depuis le 8 mars 2015)

 

Une journée de chauffage au bois = 1 à 2 journées sans chauffer !

Je profite donc pleinement des pierres présentes dans et autour du poêle, du mur à inertie thermique et de la pièce qui restituent la chaleur emmagasinée.

Le poêle consomme une grosse buche de 20*40 en 10 heures avec un réglage au ralenti. Cette installation est particulièrement économe en bois et étant donné que le bois en bûches est l'une des énergies les moins chères (en juillet 2017,  presque 4 fois moins chère que l'électricité et presque 2 fois moins que le gaz de réseau, voir tableau ci-dessous), cela rend cet équipement très économique à l'usage. Acheter son bois de chauffage au meilleur prix et de meilleure qualité, avec le comparatif en ligne : BOIS-DE-CHAUFFAGE.NET

Comparatif prix des énergies

Comparaison du prix des énergies : pour comprendre comment sont calculés ces prix, cliquez sur Ajena qui est la source des calculs pour ce tableau.

 

Découvrez aussi dans les Bons Plans : Un abri à bois écologique et fait maison

Aller au haut