Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les actualités mettent de plus en plus souvent à la une les tempêtes, les orages violents suivis des inondations, ce mois de mai 2016 dans de nombreuses régions, le 25 janvier 2014 c'était dans le Sud-Ouest, après le Var et la Bretagne où de nombreuses familles ont tout perdu. Il y a 20 ans ce genre de catastrophe était très rare, mais depuis quelques temps elles deviennent fréquentes et les dégâts plus importants, le réchauffement climatique est bien là et nous subissons probablement l'une de ses conséquences.

Des maisons inondées, souvent détruites par les eaux, avec pour conséquences des millions d'euros de dégâts, des familles qui ont tout perdu en quelques heures, et le plus grave: des personnes décédées... Ces événements nous ont appris depuis longtemps qu'il ne faut pas agir contre la nature, mais vivre en parfaite harmonie avec elle.

En 2014, un quartier inondé dans le Var…

inondations Var

Pourquoi ne pas adapter nos maisons à ces événements climatiques ?

Pour des zones potentiellement inondables en bord de mer ou près des cours d'eau, pourquoi ne pas adapter systématiquement les nouvelles constructions à ces événements climatiques!  Des techniques ont été mises au point par un petit pays qui est confronté depuis toujours à cette montée des eaux ...

 

Le modèle des Pays-Bas avec son concept de maison flottante

Nous devrions nous inspirer des Pays-Bas, les Hollandais qui souhaitent exploiter la moindre parcelle, sans avoir les soucis d'une montée des eaux, ont ainsi inventé des maisons flottantes pour vivre avec les risques importants d'inondations dans leur pays. Lors d'un week-end en Hollande du Nord, j'ai eu la chance de voir plusieurs modèles de maisons flottantes, le concept est ingénieux,  j'en ai visité une, et je peux vous affirmer que ses propriétaires sont sereins et ne craignent pas une éventuelle inondation. Pourquoi ne pas reproduire cela en France et adapter systématiquement à toutes nouvelles constructions dans les zones à risques, ce modèle de maison, comme dans cet article de Bizz Zoom : Maisons sur pilotis sur la Meuse

 

Une maison, sur la terre, qui flotte en cas d'inondation grâce à sa cave étanche (jusqu'à 4 m d'eau) sans bouger de son emplacement

Et ce concept avec pilotis :

Maisons résistant aux inondations

Ces maisons Dura Vermerr se composent d'une cuve en béton imperméable sur laquelle ont été édifiés deux étages de «construction légère».  Lorsque l'eau est à son niveau normal, le bâtiment repose sur ses fondations  constituées de piliers en béton enfoncés dans le sol.

Si toutefois le fleuve sort de son lit, les maisons se libèrent de leurs fondations et sont surélevées. Les maisons ne se transforment que rarement  en bateaux et, normalement, elles se présentent comme des habitations tout  à fait ordinaires bien au sec, sur les berges du fleuve.

 

Des maisons flottantes construites en France par des Français

Mais si vous désirez une maison de ce style, inutile de vous adresser aux Pays Bas, une société Française Aquashell propose une solution adaptée à cette situation : construire des maisons flottantes. Dans un premier temps destiné aux professionnels du tourisme, Aquashell a vite ouvert le marché de l’hébergement flottant aux particuliers désirant se tourner vers un concept d’habitation proche de la nature.

Maison flottante

Lors de son lancement, Aquashell était spécialisé dans la conception et la réalisation de petits habitats flottants principalement destinés aux professionnels du tourisme soucieux de faire évoluer leur structure vers des concepts plus innovants. Les pistes d’évolutions sont nombreuses, à l’image des récents projets auxquels Aquashell a répondu, comme la conception d’une brasserie flottante dans plusieurs villes de France.

Pour illustrer clairement les avantages de ces réalisations Aquashell, revenons sur les événements de 2013 en Bretagne, les cours d’eau bretons ont sorti de leurs lits provoquant dans plusieurs villes des dégâts matériels considérables. Jugon-les-Lacs a plutôt été épargné par cette catastrophe naturelle, mais les eaux des lacs sont tout de même montées de quelques centimètres. Le modèle de maison flottante AquaPrima qui se trouvait sur le lac en a donc subit les conséquences. Le ponton qui raccordait l’hébergement à la berge s’est décroché laissant ainsi dérivé la maison comme prévu. La maison resta totalement intacte et continua de flotter tranquillement.

Maison flottante

Si ce concept vous intéresse, regardez par vous-même tous les modèles de Aquashell

 

Site important à consulter

  • Avant d'acheter un terrain ou une maison le site Prim.net vous permet d'avoir une première évaluation des risques potentiels..
Aller au haut