Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Une méthode gratuite pour vérifier l'efficacité de l'isolation des combles

Si la chaleur s’échappe de votre maison par la toiture, c’est que vos combles sont mal isolés !
Pour le savoir, le mieux est d'utiliser une caméra thermique ou la thermographie aérienne si votre commune souscrit à cette méthode mais, il y a aussi une technique très simple et gratuite pour avoir une estimation.

 

Regardez votre toit enneigé !

Nous sommes en hiver, attendez un jour où il aura soit neigé ou gelé bien blanc, puis examinez votre toit.

Si celui-ci n’est pas gelé, ou que la neige y fond très rapidement, plus vite que chez vos voisins, ou plus vite que sur votre terrasse exposée au soleil par exemple, c’est que la chaleur de votre maison s’échappe par la toiture. Dans ce cas, vous avez effectivement une déperdition de chaleur.

  • La présence de stalactites suspendues aux extrémités de votre toiture témoigne aussi de cette même déficience (écoulements dus à la fonte de la neige).
  • Des traces verticales ou longitudinales de neige fondue témoignent de ponts thermiques aux endroits de la charpente.
  • Par contre, si la neige ou le gel tiennent bien et ne fondent absolument pas, vos combles sont très bien isolés, et votre maison conserve bien sa chaleur.

 

Ci-dessous, 2 photos prises le 15 janvier 2013 à 8h30 devant chez moi, température -1° (Mes voisins se chauffent quasiment de la même façon).

Les flèches indiquent les ponts thermiques

Neige a baisieux

Insuffisance d'isolant dans les combles

Neige a baisieux

 

Pour que ce contrôle soit efficace, respecter quelques points importants :

  • regardez le matin lorsque le soleil n'est pas encore apparent, vers 8h30 c'est parfait, les chaudières se sont remises en marche.
  • prenez une photo et au bon temps on se souviendra des endroits où ça fuit thermiquement

 

Ces ponts thermiques importants augmentent très fort le montant de la facture !

 

- Sur la photo de gauche ;

on peut voir que dans ce quartier les combles des maisons sont dans l'ensemble mal isolés, à l'exception de 2 ou 3 où la neige n'est pas fondue. La déperdition thermique de constructions mal isolées en zone tempérée via la toiture, augmente jusqu’à 30 % la consommation énergétique pour le chauffage et génère un impact financier important sur les ménages.

- Sur la photo de droite ;

Le toit de la maison au second plan est assez bien isolé, excepté aux endroits de la charpente. Sur celui du premier plan, il y a des ponts thermiques partout, la neige est fondue suite à une isolation probablement mal faite et certainement insuffisante.

Un quartier près de Lille

Toit enneigé

Toitures d'arrière cuisine

Objectif sauver la terre

  

Les risques sanitaires d'une mauvaise isolation

Si l'isolation n'est pas faite correctement, et particulièrement lorsqu'il y a des ponts thermiques (ex. les plaques d'isolant n'ont pas été bien jointes entre elles) :

  • Un lien a été identifié entre l'existence de ponts thermiques et le développement de moisissures dans un bâtiment
  • De par sa nature, le pont thermique occasionne à son emplacement une forte réduction de la température de l'enveloppe du bâtiment
  • Cette différence de température provoque la condensation de la vapeur d'eau émise dans le logement par les activités quotidiennes et les occupants
  • Cette condensation est à l'origine de tâches, de détériorations de la peinture, des enduits, et va progressivement diminuer les caractéristiques des composants de la paroi et provoquer des micros fissures
  • Dans une fissure, des organismes comme des moisissures peuvent apparaître et provoquer certaines pathologies chez les occupants.
  • Voir les solutions d'isolation appliquées chez moi

 

 

Lien complémentaire

Aller au haut