Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Gaspillage de nourriture ? Comment l'éviter ?

(inspiré par un article de Consoglobe)

Dans le monde, trop de nourriture est gaspillée et jetée, alors que 868 millions de personnes meurent de faim. En France, 38 kg de nourriture consommable sont jetés toutes les secondes par les particuliers. Un immense gâchis ! Qui se traduit en termes financiers : le coût du gaspillage alimentaire en France est de 430€ / an / habitant. Mais aussi pour l’environnement. Saviez-vous que le fait de jeter un steak à la poubelle équivaut à laisser une lampe allumée pendant 70h.

Voici donc quelques conseils précieux pour réduite vos déchets alimentaires et faire des économies !

Réorganisez votre réfrigérateur

Les aliments ne se mettent pas n’importe où, s’ils sont stockés au bon endroit, ils se conserveront mieux. Voici un schéma qui nous l'explique bien !

Ranger son frigo

Appliquez la règle du premier arrivé, premier sorti

C’est la base de la gestion des stocks ! Les grandes surfaces pratiquent cette règle au quotidien : les produits les plus anciens sont mis devant, tandis que les dernières livraisons sont en fond de rayon. C’est particulièrement visibles aux rayons frais. Les yaourts dont la DLC n’est plus très longue sont toujours positionnés devant sur les bacs. Si vous en voulez avec une DLC plus longue, il faut aller chercher les produits en de rayon. Faites la même chose dans votre frigo ou vos placards. Pensez à respecter cette régle simple, vous limiterez les risques de consommer des aliments périmés et le gaspillage ;

Faites la liste des courses au fur et à mesure

Dès qu’un produit manque, notez-le. La liste sur le réfrigérateur, sur un tableau noir ou sur votre téléphone portable sont bien pratiques. Trouvez votre méthode por vous souvenir de ce qu'il faut acheter !

Planifiez vos menus pour la semaine

On mange quoi ce soir ? La question quotidiennement. Pour pallier le manque d'idée, planifier une fois par semaine les menus, chacun trouvera son mot à dire et tout le monde sera impliqué, même les enfants.

Accommodez les restes

Si vous avez des restes, l’art de les accommoder est une question de bon sens. Nos grands-mères y excellent. C’est le moment de profiter de vos réserves dans les placards et de vider le réfrigérateur. "Kit de survie" pour accommoder le restes : oeufs, farine, sucre, sauce tomate, pain et mixeur / batteur !

  • Un reste de poulet et de riz ? Et hop, des croquettes ! Le poulet est mixé, on y ajoute un œuf battu, le reste de riz, des épices pour ceux qui aiment. On façonne le mélange en boulettes, on les recouvre de chapelure, et on les fait cuire dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile.
  • Ou on fait une portion de poulet basquaise : on rajoute de la sauce tomate et du piment (pour ceux qui aiment le piquant).
  • Ou un gratin.
  • Un reste de légumes ou de fruits ? Vive les flans, les soufflés ou les cakes ! Mais il faut avoir des œufs sous la main.
  • Sinon, pensez aux salades mixtes, ou encore aux sandwichs.

Bref, avec un peu d’imagination, on trouve toujours de quoi faire.

Au restaurant, prenez un plat pour deux

Si les portions des plats principaux sont très grandes, n’hésitez pas à prendre un plat pour deux personnes. Et si vous avez toujours faim, régalez-vous avec un dessert !

Faites des dons alimentaires

S’il vous reste des aliments d’épicerie sèche (boites de conserves, pâtes, riz) dont vous ne vous servirez pas, ou que vous avez en trop, pensez à les donner aux banques alimentaires. Ils feront des heureux et participent à un recyclage généreux.

Aller au haut