Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Des internautes visitant le site et venant de Facebook, me demandent régulièrement des informations sur le devenir d’un camping  cariste et surtout si c’est encore intéressant de le devenir : esprit de liberté, hausse des carburant, confort etc. Étant pratiquant du camping-carisme depuis plus de 15 ans, je maîtrise un peu winkce mode de vacances alternative !

Voici donc un article réalisé pour répondre à vos questions …

… et des compléments d’informations basés sur ma manière de pratiquer.

Devenir camping-cariste

 

Est-ce que l'utilisation d'un camping-car est intéressante malgré le coût des carburants en hausse ?

Comme vous avez pu le constater, le prix des carburants est élevé et augmente régulièrement. Pour ne pas "exploser" notre budget vacances, il faut :

  • soit réduire les fréquences des vacances
  • ou réduire les distances des lieux de week-end / vacances

 

CE QUE JE FAIS -> J'ai réduit les distances

 

Exemple, lorsque je pars pour les bords de mer en intersaisons, étant près de Lille, je me rends souvent à Mers-Les-Bains (170 km)

J’ai dédié un article à cette nouvelle problématique : Conseils pour diminuer le budget de son camping-car !

 

Est-ce que l'esprit "liberté" d’un camping-cariste est bien réel ?

Pour la liberté… c'est avant tout le luxe de partir quand on le désire ! Si je décide de me rendre en bord de mer ce soir, c'est réalisable, sans la contrainte des réservations d'hôtel. Le temps devient mauvais … je repars et je me rends à la campagne !

 

CE QUE JE PENSE -> La liberté est propre à chacun !

 

Les camping-caristes sont-ils solidaires ?

Dans les utilisateurs de camping-car, on peut rencontrer des gens sympathiques, ouverts, mais parfois des égoïstes, des sans-gênes, enfin la même proportion que dans la vie de tous les jours. Dans l'ensemble, on peut dire que la mentalité des camping-caristes est bonne...

 

CE QUE JE PENSE -> Ce n’est pas comparable avec la « légendaire solidarité » des motards qui s'arrêtent lorsqu'ils voient un autre motard en panne.  Je trouve qu'il y avait plus de solidarité avant, lorsque les camping-cars étaient moins nombreux.

 

Est-ce qu’un camping-car est confortable ?

La vie à bord !
Il faut s'habituer à vivre dans un espace réduit, les camping-cars moyens ont une surface d'environ 15m², avec tout le confort nécessaire :

  • lits confortables
  • cuisine équipée
  • réfrigérateur
  • eau chaude
  • douche + lavabo
  • toilettes
  • chauffage
  • téléviseur

 

CE QUE JE FAIS -> L'été, le temps est plus clément et plus agréable, nous pouvons vivre au grand air en installant le mobilier d’extérieur, sortant le barbecue et déroulant l’auvent !

 

Voici l'intérieur de mon camping-car, capucine modèle Clipper de marque Elnagh, acheté neuf 40.000€ en 2003 (cliquer sur l'image pour accéder au diaporama).

Intérieur d'un camping car en photo

 

Est-ce que les vacances en camping-car sont onéreuses ?

52€ pour un week-end en camping-car, en bord de mer à 170km du domicile, pour 2 adultes et 4 enfants

C’est bien entendu un calcul personnel, en voici les détails

  • Transport = environ 40 € Aller/Retour - Le véhicule consomme environ 9litres au 100 en adoptant une éco-conduite
  • Stationnement sur les aires réservées  = 5 à 7 € / 24h - Les vidanges des eaux usées et cassettes wc sont gratuites
  • Eau potable = 2€ / 100 à 120 litres ... si on en manque !
  • Bouteille de gaz propane 30kg = 32€ - Cette bouteille de gaz indispensable pour l'eau chaude, le chauffage, la cuisson, le frigo durera plusieurs week-end. Sur certains camping-cars, on peut en brancher 2 de 30kg.
  • Alimentation = Chacun sa popotte ! - Que l'on mange chez soi ou en camping-car le coût est identique et propre à chaque famille. Je n’ai donc pas pris cette dépense en compte. On peut apporter et stocker ses propres denrées dans le réfrigérateur et les placards. Bien entendu, se faire plaisir au restaurant est toujours possible, dans ce cas-là ajouter vos propres dépenses de restauration.

 

CE QUE J'ÉCONOMISE -> Ayant 6 couchettes, nous emmenons souvent nos 4 petits enfants, c'est rentable et plus économique que la voiture ou le train + hôtel ou gîte

 

L'entretien ?

C'est un véhicule, donc prévoyez l'entretien comme pour une voiture, mais aussi:

  • les pneus, plus chers que ceux d’une voiture
  • le contrôle technique obligatoire tous les 2 ans environ 75€. Attention à l’amende de 135€ si le contrôle technique n'est pas en règle.
  • les équipements intérieurs comme le gaz doivent être vérifiés de temps en temps

 

CE QUE JE PENSE -> Vous savez entretenir une voiture ? Faites de même avec votre camping-car, il durera plus longtemps.

 

Comment organisez-vous vos vacances ?

En général, nous partons avec nos petits-enfants, 3 à 4 jours aux vacances scolaires et certains week-ends de printemps.

Nous couvrons une distance max de 200km.

Lorsque nous partons au-delà d'une semaine, c'est l'aventure ! Lorsqu'un endroit nous plaît, nous restons plusieurs jours pour visiter les sites intéressants (châteaux, musées, etc.). Avec nos vélos embarqués, nous faisons beaucoup de belles ballades aux alentours.

 

CE QUE JE FAIS -> Nous partons en famille dans un rayon de 200km… le reste c’est de l’aventure !

 

C'est cher ce mode de vacances ?

Un camping-car neuf coûte très cher : de 35 000 à 150 000 € suivant les modèles. Vous pouvez aussi opter pour une bonne occasion !

Il faut savoir qu'un camping-car bien entretenu peut durer plus de 25 ans. Un ami l'a même gardé 27ans.

Une autre formule, vous pouvez acheter votre camping-car en gestion locative, la gestion locative vous permet de devenir propriétaire d'un camping-car et de rentabiliser votre investissement avec un concept novateur dans son domaine et totalement sécurisant.

 

CE QUE JE PENSE -> Plus on garde longtemps son camping-car, plus on l’amorti et moins les vacances sont coûteuses.

 

Un camping-car s’amortit en combien de temps ?

J'ai acheté ce camping-car 40 000€ sans crédit en 2003.

En considérant les sorties annuelles suivantes, pour 2 adultes et 4 enfants, à 200km maximum du domicile

  • 5 week-ends de 2 jours à 200km du domicile
  • 4 semaines de vacances scolaires de 4 jours
  • 3 semaines de vacances d'été

Soit un total annuel de 5 600km maximum

  • 1 600€ / an avec le camping-car, stationnement et gasoil compris.
  • 9 000€ / an si ces mêmes vacances, aux mêmes endroits, avaient été organisées de manière traditionnelle (location gîtes ou hôtel, voiture ou train, repas au restaurant)

En déduisant le coût annuel de l'assurance et de l'entretien d’environ 1 400€, les économies réalisées sont de 6 000€ / an.

7 ans d’utilisation l’ont ainsi amorti [7 x (9000 - (1600+1400)) ].

 

CE QUE J'AI FAIT -> J’ai ajouté des équipements supplémentaires: solaire photovoltaïque, caméra de recul, auvent, porte vélo(4), et grâce à ces équipements supplémentaires il vaut encore 12000€ à l'argus.

 

COMMENT JE RENTABILISE ENCORE PLUS -> Rendez-vous chez des amis pour une fête. Si je consomme de l'alcool, je dors sur place dans le camping-car. L’inverse est possible quand des amis viennent en vacances, c'est un excellent studio pour les héberger !

 

Le bilan carbone de ce mode de vacances ?

Etant acteur dans le domaine des économies d'énergie, je dois admettre que bien évidemment, la construction d'un camping-car utilisant beaucoup de plastiques, de panneaux à bases de particules collées, et sa motorisation diesel n’en font pas le moyen le plus écologique de prendre des vacances, ça reste un gros véhicule automobile qui consomme du gas-oil et émet du Co2 dans l'atmosphère...

Néanmoins, en comparaison aux voyages en avion ou en bateau de croisière, le camping-car a beaucoup moins d'impacts en Co2, moins d'impacts aussi que certains concepts de vacances, comme par exemple les gigantesques campings remplis de bungalows, avec piscine privée, avec parfois des animations telles que le jet-ski, moins d'impacts que la majorité des hôtels, tous ces concepts sont très gourmands en eau et énergie et par leurs activités dégagent beaucoup de gaz à effet de serre. Il faut aussi prendre en considération qu'un camping-car est conçu avec une réserve d'eau de 100 à 150 litres, et nous avons en principe tous adopté des comportements pour économiser cette réserve d'eau, par un stop-douche monté sur la douchette, vaisselle dans 2 bacs ( lavage et rinçage) pour ne pas laisser couler l'eau inutilement, ainsi la consommation d'eau potable et les rejets d'eaux usées sont évidemment moins importants que pour quelqu'un en location dans un hôtel ou en bungalow dans un camping. Nous sommes également de petits consommateurs d'électricité pour augmenter notre autonomie, et la plupart d'entre-nous possède un ou deux panneaux solaires et utilise donc une énergie renouvelable. Certains systèmes permettent maintenant de doper son moteur à l'eau.

 

CE QUE JE FAIS -> Pour réduire mon bilan carbone … j’ai une liste d’astuces (LIEN) pour économiser le carburant !

 

Conclusion.

C'est un moyen de vacances sympa, mais qui nécessite un investissement important, mais si vous voulez vraiment y adhérer je vous conseille d'abord la location pour essayer, en effet il est plus prudent de tester avant d'acheter, ensuite inutile d'acheter un camping-car neuf, en général les camping-caristes entretiennent bien leur véhicule et vous trouverez de belles occasions...

Pour en savoir plus, sur le prix des camping-cars, des assurances, des aires de stationnement, je vous invite à lire l'article que j'ai créé : C'est décidé ! Je deviens camping-cariste



Aller au haut