Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Définition de l'isolation thermique

L'isolation thermique est une « barrière à chaleur », elle vise à conserver la chaleur (ou la fraîcheur) à l'intérieur des espaces de vie. L'hiver, elle empêche la chaleur de s'évacuer des logements, l'été elle l'empêche de pénétrer à l'intérieur. Une bonne isolation augmente le confort en toute saison et permet de faire des économies importantes de chauffage et de climatisation. L'investissement dans des travaux d'isolation est rapidement amorti. En effet, la moitié de la facture énergétique du français moyen est dédiée au chauffage. Toutes les surfaces en contact avec l'extérieur ou avec des pièces non chauffées, sont des sources de déperditions. Ces endroits doivent systématiquement être isolés. La chaleur s'évacue par le chemin le plus facile :

  • 30% par le toit
  • 25% par les murs extérieurs (surtout les moins bien isolés)
  • 13 à 15% par les fenêtres.
  • 7% par le sol
  • 5% par les ponts thermiques

 

Ne pas négliger le sol de la maison dans le cas d'une rénovation importante. Le meilleur isolant est le vide, suivi de près par l'air sec et immobile. En règle générale, plus un matériau est léger, plus il est isolant thermiquement.

Points de déperdition de chaleur dans une maison

Aller au haut