Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

17 août 2012, il est 20h30 à Siouville-Hague dans la Manche, je suis bien installé sur l'aire de stationnement réservée aux camping-cars, le temps est magnifique...De nombreux vacanciers adeptes de ce moyen de vacances ont envahi le terrain pour passer la nuit...Soudain ! au milieu de tous ces gros véhicules, un petit camping-car hors du commun, qui vient d'un autre temps, attire mon regard. Mais oui !!! c'est une camionnette Citroën type H, celle que j'ai connue dans mon enfance, le laitier en avait une, la poste aussi. En fait tous les petits commerces ambulants des années 50 l'utilisaient pour son usage pratique et économique...

 

Au milieu de tous ces gros camping-cars, nous paraissons tout petit !

Camping-car d'un autre temps

Je m'approche de celui-ci, et j'engage la conversation avec les propriétaires : une charmante famille avec 2 enfants. Après quelques minutes de discussion sur leur véhicule, je me rend compte que Aline et François qui habitent le département Eure et Loire sont 2 passionnés et, ils racontent avec plaisir l'histoire de cette camionnette qu'ils ont acquis en 2010 dans un piteux état, des heures de travail passées pour le retaper, il y a encore un peu d'amélioration à effectuer à l'intérieur, je peux vous confirmer très fort : quel beau travail ils ont accompli !

Le moteur ronronne agréablement comme au premier jour, la carrosserie est entièrement rénovée, phares et feux arrières de 2CV, poignées de portes de traction avant (les pièces Citroën étaient communes à plusieurs véhicules), l'intérieur est équipé de 2 couchettes doubles, d'une petite cuisine, l'eau courantes, etc...tout l'équipement pour passer de bonnes vacances.

Cette rénovation est pour moi écologique, car rouler avec un véhicule qui a plus de 33 ans, qui consomme peu, qui a retrouvé une seconde vie, c'est du durable et c'est aussi un moyen de conserver notre patrimoine. Le véhicule est le modèle 1948 et mis en circulation en 1981 (dernière année de sortie de ce modèle)

Alors pour conclure, Aline et François je suis heureux de vous avoir rencontré, et je vous remercie de votre bon accueil, de cette conversation passionnante, surtout ne changez pas, vous êtes génial ! Au milieu de tous ces camping-cars luxueux garés ce samedi à Siouville, c'est le votre qui a attiré mon regard, l'esprit camping cariste ce n'est pas pour moi avoir le véhicule dernier cris, le plus gros possible et rempli de gadgets, c'est ce que vous faites: la débrouille, le bricolage, le génie de créer...

 

Bravo Aline et François !!!

 Citroën type H

 Citroën type H

Citroën type H

 

Le Citroën type H

Voir cet article sur les nombreux commerces ambulants qui ont utilisé ce véhicule : mes années 50

Publicité de l'époque..

Citroën type H

 

Source Wikipédia : Le Citroën Type H est un fourgon automobile de 2,25 à 2,6 tonnes de P.T.A.C produit entre 1948 et 1981 à 473 289 exemplaires.

Chez Citroën, on parlait déjà avant la guerre d'un nouveau véhicule utilitaire qui remplacerait le TUB. On pouvait gagner du poids et puis le TUB avait un défaut : s'il n'était pas chargé à l'arrière, il penchait vers l'avant. Il avait vieilli et il était plus facile de créer un tout nouveau modèle, plus moderne.

Le cahier des charges voulu par Pierre Boulanger (à l'époque directeur de Citroën) était le suivant : un véhicule monocoque à traction avant qui reprendrait les éléments de la Traction Avant à quatre cylindres avec une bonne suspension arrière et surtout tout en conservant le maximum de pièces existantes sur les autres modèles.

Construit en tôle ondulée plus rigide comme le célèbre avion Junkers Ju 52, le Type H est très cubique. Avec un volume utile de 7,3 m³, il peut charger 1200 kg de marchandises avec un seuil de chargement bas à 35 cm permettant de se tenir debout à l'intérieur. D'innombrables adaptations ont été proposées par les carrossiers. Certains ont même adapté la suspension hydropneumatique à l'arrière.

Ce véhicule pratique, robuste, rustique et bénéficiant d'une bonne tenue de route, a connu un long succès malgré la consommation élevée de son moteur à essence et sa vitesse modeste. Il est resté célèbre en France comme le véhicule des commerçants ambulants et de la Police, ce dernier connu sous le surnom de << Panier à salades >>

 

Aller au haut