Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Des lecteurs participent à l'article.

Je veux sauver la planète, c'est souvent des échanges de mails avec ses lecteurs, et l'ingéniosité de ceux-ci  améliore les dispositifs que je teste depuis plusieurs années...

Un lecteur du site m'a suggéré en mai 2014, de publier les retours d'expérience des lecteurs, je dois vous avouer que je n'avais pas pensé à cela et c'est vraiment une très bonne idée de partager afin que nos systèmes se perfectionnent et en fassent profiter la communauté...

Ci-dessous vous pouvez lire les retours d'expérience de nos lecteurs : 1  Installation de Sylvain  - 2  Conseils de Laurent - 3  Installation de Fabien

 

1 : INSTALLATION DE SYLVAIN

Sylvain, qui a décidé de combattre sa consommation d'eau potable, a monté ce système de récupération d'eau de pluie chez lui, et m'a suggéré de publier son retour d'expérience...

Voici donc son retour d'expérience envoyé le 11 mai 2014, accompagné des photos de son installation :

Bonjour Frédéric, mon système est en fonction depuis 1 semaine, j'ai testé celui-ci sur la machine à laver et je n'en suis pas déçu, en regardant le niveau de la cuve baisser et le compteur, je me rends compte de ma consommation journalière. En attendant de perforer les murs pour collecter été comme hiver l'eau des toitures, je me sers provisoirement d'un tuyau branché aux cuves de l'extérieur pour alimenter la cuve du garage (à gauche sur la photo de la terrasse), ça me prend du temps, mais c'est une bonne solution provisoire pour le moment...Je vous recontacte après mes vacances pour décrire et publier l'évolution de mon système.

Récupérateur eau de pluie Sylvain

Photo de Sylvain 1

Récupérateur eau de pluie Sylvain

Photo de Sylvain 2

Récupérateur eau de pluie Sylvain

Photo de Sylvain 3

 

 

2 : CONSEILS DE LAURENT

Et sur une idée de Laurent (lecteur de l'article), via Facebook le 06 janvier 2015, une connexion supplémentaire, avant les filtres, serait utile vers un robinet extérieur (ou intérieur) pour alimenter le tuyau d'arrosage du jardin, et arroser les légumes ou laver la voiture par exemple, mais attention ! important ce robinet devra comporter une plaque indiquant EAU NON POTABLE, voir la réglementation

 

 

3 : INSTALLATION DE FABIEN

J'ai le plaisir de vous présenter ce vendredi 16 janvier 2015,  le retour d'expérience de Fabien (lecteur du site), il a installé chez lui un système de récupération d'eau de pluie très complet, et il a accepté de partager cette expérience avec les lecteurs de jeveuxsauverlaplanete, voici la description complète de son installation :

Budget détaillé

Surpresseur : 69 € (castorama) -  Porte-filtres + filtres : 80 € (Bricoman + site spécialisé) -  Cuve visible sur la photo 550litres : 149 € (site castorama avec livraison incluse) - Divers (raccords, tuyau souple, anti-retour, étain, bonbonne de gaz, tuyau annelé, tuyau PVC diamètre 25, résine anaérobie : 300 € -  Cuivre : chutes d'un chantier précédent -  2 cuves de 1000 litres : 80 € - compteur : 30 €

Coût total du matériel

Environ 700 €, mais je n'ai pas trop regardé à la dépense. C'est difficile à chiffrer, car je pratique souvent de grosses commandes de matériel de plomberie pour avoir du stock + de nombreux aller-retours dans les grandes surfaces de bricolage.

Description de l'installation

Tout d'abord, vous m'excuserez pour les débordements d'étain sur les soudures, mais j'ai toujours tendance à bien charger pour être certain que ça colle bien Complice

Le mur où se trouve l'installation est un mur porteur donnant directement sur l’extérieur, le long de la maison où sont installées 3 cuves de 1000 litres (qu'il me reste à brancher). Le tuyau annelé noir qui descend dans la cuve amène l'eau de pluie récupérée sur un pan de toiture via une gouttière et un collecteur situés à environ à 8 mètres. Le tuyau souple cristal provient de ma dépendance, située à 35 mètres linéaires de l'installation. Cette cuve est légèrement surélevée, ce qui va me permettre de faire l'appoint (par vases communicants) de la cuve visible sur la photo, de faire l'appoint dans les 3 cuves (par vases communicants) où de pomper directement dans la cuve "dépendance"  si besoin. J'ai du dissocier le tuyau souple avec un té pour pouvoir faire les appoints sans forcément utilisé l'eau (Pour ponter les clapets anti-retour)

La capacité de stockage d'eau de pluie de mon installation est pour le moment de 4550 litres.

Installation de Fabien

Photo 1 de Fabien

Installation de Fabien

Photo 2 de Fabien

Installation de Fabien

Photo 3 de Fabien

 

 Filtrage de l'eau de pluie et alimentation en eau de ville si il manque d'eau de pluie

Le filtrage est composé de 3 filtres : 25, 10 et 5 microns. Le premier emplacement est resté vide, et j'y mettrai un filtre pour les grosses impuretés si cela s'avère nécessaire.

On peut voir également sur la photo de droite, l'arrivée de l'eau potable du réseau de ville qui rejoint le haut de la cuve. En cas de manque d'eau de pluie, ce système d'appoint est contrôlé et commandé avec un robinet flotteur à contre pression.

Filtrage de l'eau de pluie

Installation de Fabien

 Alimentation eau du réseau 

Installation de Fabien


L'usage de mon installation

J'alimente les WC, machine à laver, 2 robinets extérieurs (arrosage, lavage voiture et appoint piscine)

 

Economie d'eau potable prévue

Je table sur une économie de 20 m3 par an.

 

Vous voulez des précisions ?

Fabien propose de répondre aux éventuelles questions des lecteurs via son adresse mail :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Aller au haut